Maison Louis Jadot


LE VIN EST BEAU LORSQUE LA MAIN, LA TÊTE
ET LE COEUR TRAVAILLENT ENSEMBLE

DEPUIS 1859

L’Histoire de notre Maison ne se résume pas à une simple succession de dates. C’est avant tout des moments, des rencontres, et surtout des valeurs portées par une vision simple?: l’inscription dans la durée de grands terroirs de Bourgogne.

LE DÉBUT D'UNE GRANDE HISTOIRE

Tout a commencé autour d’une parcelle. Et on connaît l’importance de ces parcelles de terre en Bourgogne. C’est en faisant l’acquisition du Beaune Premier Cru Clos des Ursules que l’histoire de la Maison Louis Jadot débuta en 1826.

1859    Pose de la première pierre

Une trentaine d’années, c’est le temps qu’il a fallu à Louis Henry Denis Jadot pour fonder la Maison, en 1859, et y poser les valeurs d’une entreprise familiale. C’est en développant le négoce de vin vers les marchés du Nord de l'Europe qu’il contribua déjà à l’époque à la renommée des vins de Bourgogne. Par la suite, plusieurs générations se succèderont à la tête de l’entreprise familiale.

La tête de Bacchus

Véritable signature, et symbole de son engagement quelle que soit la bouteille, l’étiquette de la Maison Louis Jadot est caractérisée par la tête de Bacchus, une frise et une couleur bien reconnaissables.

DES LIEUX UNIQUES

Nous avons la chance de vivre à Beaune, dans un lieu constitué d’une cave du XVIe siècle qui nous rappelle chaque jour notre histoire.

LA MAISON UN ESPRIT,
DES HOMMES DES FEMMES

C’est dans nos Hommes que la philosophie de notre maison s’exprime le mieux. C’est grâce à leur travail et leur passion que nous arrivons à donner naissance à une vision sobre?: Exprimer une Bourgogne humble et tournée vers l’avenir.

UN SAVOIR-FAIRE AU SERVICE
DU TERROIR

Depuis bientôt 200 ans, nous accordons une attention particulière à la préservation de la Bourgogne et de son patrimoine viticole. En effet, depuis sa création, notre Maison réussit à réunir des centaines de parcelles, qui se transmettent de génération en génération afin de garantir la qualité des vins de ce terroir unique.

Respect des sols

Les travaux se font au tracteur et au cheval pour les vignes les moins accessibles. Pas de labourage profonds, mais des actions de surface, impératives pour préserver une implantation racinaire en profondeur.

La vigne puise directement «?sa minéralité?» et peut se défendre naturellement et plus efficacement. Les rendements sont contrôlés par une taille adaptée et parfois un enherbement sur les sols plus profonds afin d'éviter de déséquilibrer l'ensemble des processus biologiques.


Retour à la liste des producteurs